🌿🌱🌾🐴 Alimentation céréales VS alimentation haute en fibres chez les chevaux à Haute performance :

 

🐎 Bien souvent les chevaux athlètes, comme les chevaux de course, soumis à des entrainements intenses, sont alimentés avec des rations riches en céréales 🌾🌽afin de leur apporter une importante source d'énergie.

🍽️ Les chevaux sont des herbivores ☘️🌱 monogastriques, leur nature est donc de s'alimenter régulièrement si ce n'est en continu avec de l'herbe ou des fourrages de haute digestibilité comme du foin. La base de leur ration doit rester le foin.

🐎 Les céréales apportent avec l'amidon qu'elles contiennent une énergie supplémentaire utile pour les performances, sauf que la digestion des céréales en grande quantité, apporte aussi son lot d'inconvénient pour le bien être digestifs mais aussi comportementale des équidés. ⤵️

Luzerne déhydratée en bouchon

Mélange de céréales concassées pour chevaux

Du point de vu de : la flore digestive essentielle, cette dernière est modifiée car moins sollicitée, mais aussi du point de vue du bon fonctionnement du transit et de la synthèse de vitamines essentielles du Groupe B, liée à la digestion cellulotique du gros intestin et du caecum.

Une proportion importante de céréales dans l'alimentation modifie le fonctionnement du système digestif, en autre, par la diminution de la fibrosité de l'apport alimentaire qui peut causer des désordres et inconforts digestifs aux chevaux (comme des ulcère au niveau de l'estomac ou un transit altéré, excès de fermentation intestinal).

L'exposition à une potentielle fermentation plus importante dans l'estomac et les intestins peut exposer à des risques de colique et de toxémie ☠️

La glycémie est aussi impactée, en effet les céréales apportent une quantité importante d'amidon et donc de glucose dans le sang de manière rapide à chaque repas (en effet l'amidon subit une digestion rapide et est absorbé par l'intestin grêle, l'excès à la sortie de l'intestin grêle, alimente alors la flore digestive à activité de fermentation dans le colon et le caecum, cette dernière produit comme déchet de fermentation de l'acide lactique et des gazs).

De plus le métabolisme pancréatique et hépatique est très sollicité et cela peut avoir un impact à le long terme sur la santé du cheval.

On entend aussi assez souvent maintenant que le ventre est le deuxième cerveaux 🧠, il en va de même pour les équidés, lors de ration importante et riches en céréales, l'apport de sucres peu complexe modifie la flore bactérienne 🦠 des colons, le ph sanguin🩸 , le système immunitaire et la synthèse de certaines vitamines peuventt en être affectés.

Or des études sur des régimes alimentaires sur des chevaux de courses suggèrent que le remplacement de ration riche en céréale par une proportion dans la ration de céréales diminuée et remplacée par de la luzerne déshydratée de haute qualité a démontré une diminution des risques de pathologies digestives et apportait un taux protéique important permettant une optimisation de la synthèse de protéines pour le fonctionnement musculaire de haute intensité de ces chevaux. ⤵️

"Replacing part of cereal with dehydrated alfalfa could minimize these risks and provide higher protein levels for optimizing muscle protein synthesis in exercised horses."

En Effet, deux groupes de trotteurs ont été comparés et le groupe dont une grande partie des céréales ont été remplacées par la luzerne déshydratée ont montré de tout aussi bonnes performances sans altération de leur structure musculaire ⤵️

"The present results suggest that replacing part of cereal by alfalfa in the diet of exercised racehorses could maintain performance level without altering muscle structure."

Article de référence 31  Performance of exercised trotters fed high-cereal or high-alfalfa diets Author links open overlay panelA.Martin1R.Lepers2V.Julliand3S.Julliand1